.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Le Couvent

Catégorie de l'appellation
Classement Grand cru Classé de Saint-Emilion
Date du classement 16/06/1955 Grand cru Classé, 17/11/1969 Grand cru Classé, 23/05/1986 Non classé, 08/11/1996 Non classé, 12/12/2006 † Non classé, 29/10/2012 Non classé
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Saint-Emilion
Commune(s)
  • Saint-Emilion.

Sol
Superficie (ha) 10
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement
Production (hl)
Dégustation
Type de vin Vin à la robe pourpre aux arômes de fruits noirs et rouges (cassis, cerise, mûre, myrtille) avec des notes d'épices et de sous-bois marqué par des tannins solides et fondus.
Température de service 16 °C à 18 °C
Garde potentielle 15 à 30 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Saint-Emilion
Appellation(s) de repli(s)
Site internet
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Domaine de 10 hectares situé au pied du donjon de Saint-Émilion dans l'enclos de l'ancien couvent des Ursulines.
Le vignoble de 10 hectares (55 % merlot, 25 % Cabernet franc et 20 % Cabernet-sauvignon) est disposé sur un sol calcaire.

Histoire :
La mention de ce domaine apparaît pour la première fois en 1881 dans Bordeaux et ses vins de Féret avec comme propriétaire Ferdinand Leperche (?-1900), fils de Émile Leperche (1810-1896?) propriétaire du Clos Fourtet dont il héritera en 1896.
En 1898, Féret dans le Bordeaux et ses vins recense le domaine sous le nom de Clos du Couvent.
Après le décès de Ferdinand Leperche, c’est sa veuve qui prend la direction du domaine.
Après 1922 et avant 1929, Léon Galhaud, pépiniériste, futur propriétaire du château Tertre de Daugay (devenu depuis Château Quintus) et de plus de 180 hectares de vigne dans la région de Saint-Émilion.
Le 16 juin 1955, le domaine intègre le premier classement des crus de Saint-Émilion dans la catégorie Grand Cru Classé. Rang qu'il conservera lors du classement de 1969.
A compter de 1969, la mise en bouteille au domaine devient obligatoire pour l'appellation Saint-Émilion Grand cru et pour les Grands crus classés.
La famille Galhaud va conserver le domaine jusqu'en décembre 1981 et son rachat par monsieur Marret.
A compter du millésime 1982, le domaine ne revendique plus l'appellation Grand cru classé.
Actuellement le domaine est dirigé par François-Marie Marret.
Le 6 septembre 2012, le domaine n'est pas retenu lors de la proposition de classement des crus de l'AOC Saint-Émilion Grand Cru par l'Institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO).
Le 3 novembre 2016, François-Marie Marret est condamné à deux ans de prison ferme et une amende de 7,8 millions d’euros. pour l’affaire des "vins de la lune" : vins transportés de nuit provenant d’excédents interdits à la vente destinés à la distillerie et retrouvés dans les chais des propriétés de François-Marie Marret, les châteaux Le Couvent (Saint-Émilion), Fourcas Loubaney (Listrac-Médoc) et Moulin à vent (Lalande-de-Pomerol).

Les vins :
Pas de second vin.
Dernière modification: 13 Juin 2017
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13