.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Pomeys

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Bourgeois du Médoc
Date du classement 13/09/1932 Cru Bourgeois Supérieur, 03/03/1966 Cru Grand Bourgeois, _/_/1978 Non classé, 17/06/2003 Non classé
Carte Moulis
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Médoc
Commune(s)
  • Moulis-en-Médoc.

Sol Graves
Superficie (ha) 8
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cabernet-sauvignon, Merlot
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Moulis
Appellation(s) de repli(s)
Site internet
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Domaine de 60 hectares situé au nord de Castelnau de Médoc et à proximité des châteaux Lagorce Bernadas et Mauvesin.
Le vignoble de 8,28 hectares (50 % Cabernet-sauvignon, 50 % Merlot) est disposé sur un sol de graves.

Histoire :
En 1763, Pierre de Montalier de Grissac (1698-1770), seigneur de l'Isle et conseiller au Parlement de Bordeaux et époux de Marie Françoise Leblanc de Mauvezin (1703-1784), devient propriétaire du domaine. Celui-ci est également le seigneur de Montalier, maison noble sur laquelle se situe les vignobles qui deviendront ultérieurement château Romer et château Romer du Hayot.
En 1826, Jean Louis Chateau (1775-1865) époux de Marie Marinette Obscur (1780-1876) devient le propiétaire du château Pommeys.
Le domaine passe ensuite soit à la sœur de Marinette Obscur, Jeanne Elisabeth Obscur (1768-1852) épouse de puis 1786 de Jean Boué (1755-1842), courtier royal, ou directement à sa nièce Marie Marinette Boué (1808-1903) mariée depuis le 4 novembre 1829 à Jean Auguste Dubos (1792-1851), négociant.
Après le décès d'Auguste Dubos, le domaine est repris par son fils aîné, Jean Marie Ferdinand Dubos (?-1882), négociant, époux depuis le 7 avril 1856 de Sophie Metzler de Bethmann (1835-1927). La superficie du domaine est alors de 400 hectares avec un vignoble de 45 hectares.
Après le décès de Ferdinand Dubos, le domaine reste la propriété de son épouse Sophie.
Avant 1922, le domaine est repris par Jacques Barennes (1852-1923), magistrat, époux de la fille aînée de Ferdinand Dubos, Marie Cécile (1857-1936?) depuis le 19 février 1881.
Le 28 avril 1932, le domaine est classé cru bourgeois supérieur lors du premier classement des crus bourgeois.
Le domaine reste dans la famille Barennes jusqu'en 2005, année de la vente par Jean-François Barennes à Patrick Meynard, également propriétaire du château Lalaudey (17 hectares de vigne).
Le 3 mars 1966, le domaine est retenu dans la catégorie cru grand bourgeois.
Le 17 juin 2003, le domaine n'est pas retenu dans le nouveau classement des crus bourgeois. Classement annulé en février 2007 par la cour administrative de Bordeaux suite à l'appel de 77 châteaux non classés.
Le vignoble est conduit en agriculture raisonnée.
En 2004, l'encépagement du vignoble est de 70 % Cabernet-sauvignon, 30 % Merlot et le cuvier est équipé de cuves en bois, ciment et inox.
L'oenologue conseil est Eric Boissenot.
En 2015, le cuvier est équipé de 18 cuves en béton et 2 cuves tronconiques en bois, l'ensemble étant thermo-régulé.

Les vins :
Pas de second vin.
Densité moyenne de plantation : 6600 pieds/hectare.
Vendanges manuelles.
Élevage de 12 à 14 mois en fût de chêne (33 % neuf).
Rendement moyen : 40 hL/ha.
Production moyenne annuelle : 300 hectolitres.
Dernière modification: 12 Mars 2017
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13