.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Lilian Ladouys

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Bourgeois du Médoc
Date du classement _/_/1978 Non classé, 17/06/2003 Cru Bourgeois Supérieur
Carte Saint-Estèphe
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Médoc
Commune(s)
  • Saint-Estèphe.

Sol Argile, calcaire, graves
Superficie (ha) 40
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cabernet-sauvignon, Merlot, Cabernet franc
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Saint-Estèphe
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de la propriété ou du propriétaire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Le château de cette propriété de 46 hectares se situe au sud de l'appellation Saint-Estèphe, à proximité du château Cos d'Estournel.
Le vignoble de 43 hectares (62 % Merlot, 33 % Cabernet-sauvignon, 3 % Petit verdot, 2 % Cabernet franc) est morcelé en 70 parcelles (90 parcelles auparavant et jusque 246) disposées sur des sols argilo-calcaire sur socle calcaire, de graves et de sable. Il y a maintenant 6 blocs principaux suite à des échanges avec les châteaux Montrose et Tronquoy-Lalande.
Le nom du domaine vient de Ladouys,la source en gascon.

Histoire :
La création de ce domaine remonte au 16ème siècle avec la construction par Jacques de Bécoiran, écuyer et seigneur des maisons nobles de Lafite et de Coirac d'une demeure. Cette demeure sera une dépendance de la seigneurie de Lafite. On en trouve mention dans un terrier de la seigneurie de Lafite de 1564.
1850, propriété de Barre depuis 4 générations.
En 1860, Pierre Bon Frédéric Audon épouse Jeanne Nelly Barre, fille du propriétaire du domaine.
En 1881, la propriété possède un vignoble d’un seul tenant et d’une superficie de 25 hectares.
Entre 1886 et 1892, la propriété devient la possession de l’épouse Audon.
En 1898, la veuve Audon est la propriétaire d’un domaine de 75 hectares avec un vignoble de 65 hectares pour une production de 1800 hectolitres de vin. L’agrandissement ets peut être consécutif au rachat par Frédéric Audon en 1895 du château Lafon-Rochet qui est voisin du domaine.
En 1908, le domaine est la propriété des héritiers Barre avant de devenir la possession de Pierre Frédéric Alfred Audon (1862-?), négociant en vins.
Avant 1929, peut être en 1924, le château Ladouys est vendu à Marc Salabert suite au divorce de Frédéric Audon avec Marie Madeleine Lucie Buttura (1868-?).
Le 13 septembre 1932, le domaine intègre le premier classement des crus bourgeois dans la catégorie cru bourgeois supérieur.
Après la deuxième guerre mondiale, le domaine est la propriété de A. Salabert.
Le vignoble fut démembré petit à petit après la crise des années 1960 et le vin vinifié par la coopérative de Saint-Estèphe.
En 1989, le château Ladouys est racheté par Alain et Lilian Thiéblot et une partie de son vignoble dont la superficie est alors de 20 hectares.
Alain et Lilian Thiéblot commencent par modifier le nom du domaine en château Lilian Ladouys en hommage à l'épouse d'Alain Thiéblot et par l'achat de nombreuses parcelles de vieilles vignes pour reconstituer un vignoble dont la superficie est portée à 40 hectares. Le château Ladouys, propriété de la famille Guyonnaud (domaine La Croix de Pez) continuant d’être produit par la cave coopérative de Saint-Estèphe.
Le responsable technique du domaine est alors Jean-Jacques Godin, ancien régisseur du château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande.
Suite à des difficultés financières, Natexis rachète fin 1996 le domaine. Le vignoble se compose alors de 90 parcelles de vigne et possède une superficie de 46 hectares.
Natexis nomme comme responsable technique du domaine Georges Pauly, vinificateur des domaines Cordier.
En 2003, le domaine est retenu dans le nouveau classement des crus bourgeois dans la catégorie cru bourgeois supérieur. Classement annulé en février 2007 par la cour administrative de Bordeaux suite à l'appel de 77 châteaux non classés.
En septembre 2008, la propriété est rachetée par Jacky Lorenzetti, fondateur de l'entreprise d'administration de biens et de transaction immobilière Foncia et futur propriétaire du château Pédesclaux (30 septembre 2009) via la holding Ovalto. Le domaine possède alors 246 parcelles de vigne.
En 2012, après un remembrement par achats et échanges de parcelles avec château Montrose et château Tronquoy-Lalande, il ne reste plus « que » 70 parcelles de vigne alors qu'un programme d'arrachage et de replantation du vignoble est en cours entrainant la modification de l'encépagement, passage de 47 % Cabernet-sauvignon, 43 % Merlot, 5 % Cabernet franc, 5 % Petit verdot à 62 % Merlot, 33 % Cabernet-sauvignon, 3 % Petit verdot et 2 % Cabernet franc en 2016. Un nouveau chai étant construit.
Le directeur du domaine est Emmanuel Cruse (directeur et co-propriétaire du château d'Issan).
Le responsable technique est Vincent Bache-Gabrielsen.
La propriété fut déclarée vainqueur de la Coupe des Crus Bourgeois 2015 pour son millésime 2012.

Les vins :

.: ABC du Vin :.Rouge :
.: ABC du Vin :.
Densité moyenne de plantation : 8333 pieds à l'hectare.
Vendanges manuelles.
Élevage de 14 à 16 mois en fût de chêne (40 à 60 % neuf).
Peu se consommer dès 4 ans.
Garde potentielle : 20 ans.
Le second vin du domaine porte le nom de : La Devise De Lilian.
Vin composé d’un assemblage de 60 % Cabernet-sauvignon, 40 % Merlot.
Élevage de 12 à 14 mois en fût de chêne (10 % neuf).
Un autre vin est produit dans l'appellation Saint-Estèphe : La Rousselière.
Voir aussi : Cru Bourgeois
Dernière modification: 16 Avril 2017
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13