.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
CA CH CL CO CR CU
CHA CHE CHI CHO CHÂ CHÉ

Château Laffitte-Carcasset

Catégorie de l'appellation
Classement Cru Bourgeois du Médoc
Date du classement 13/09/1932 Cru Bourgeois, 03/03/1966 Non classé, _/_/1978 Non classé, 17/06/2003 Cru Bourgeois
Carte Saint-Estèphe
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Bordelais
Sous-région Médoc
Commune(s)
  • Saint-Estèphe.

Sol Argile, calcaire, graves
Superficie (ha) 30
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Rouge
Encépagement Cabernet-sauvignon, Merlot, Petit verdot
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Saint-Estèphe
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de la propriété ou du propriétaire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Propriété de 30 hectares disposant d’un vignoble de 22 hectares (75 % Cabernet-sauvignon, 20 % Merlot, 5 % Cabernet franc) installé sur un sol de graves sur socle argilo-calcaire.
Le domaine tire son nom de son créateur, Joseph Laffitte et du lieu-dit Carcasset où il se situe.

Histoire :
L’histoire connue de cette propriété débute en 1781 avec l’achat par Jean Laffitte ( ?-1803) d’une propriété située au lieu-dit Carcasset où sera planté le vignoble.
En 1803, suite au décès de Jean Laffitte, le domaine devient la propriété de Jean-François Laffitte ( ?-1810).
En 1810, le domaine est repris par son frère Joseph qui le cède avant 1838 à Martin Alçuet. A cette époque, le domaine possède une superficie de 40 hectares.
La famille Alçuet va rester propriétaire du domaine de Carcasset jusqu’à la fin du 19ème siècle.
Martin Alcuet sera maire de Saint-Estèphe en 1848 et transmettra à ses deux fils, Jacques et Louis Dominique ( ?-1864), la propriété en 1851 suite à la mort de son épouse.
En 1864, Martin Alçuet reprend une partie du domaine de Carcasset suite au décès de son fils Louis Dominique. Il existe alors un cru Carcasset Jacques et un château Falerne.
En 1867, Martin Alçuet met en vente une partie du domaine de Lafite-Carcasset (15 hectares dont un vignoble de 12 hectares).
Durant cette période, le vin sera commercialisé sous différents noms (Carcasset-Alçuet : 1882, Carcasset-Laffitte : 1893-1903).
En 1898, le domaine est vendu à Jean Grillet qui le rebaptise Laffitte-Carcasset.
En 1918,Paul Vitrant, négociant en vins et spiritueux, rachète le domaine qui possède alors une superficie de 20 hectares et un vignoble de 17 hectares.
Paul Vitrant renomme le domaine château Laffitte-Saint-Estèphe et en profite pour rebaptiser une partie des produits qu’il commercialise du nom de château Laffitte (Blaye, Bourgogne, Graves, Jurançon, Sauternes). Acte qui provoque rapidement un procès par le château Lafite-Rothschild.
Le 19 février 1925, le tribunal civil de Lesparre interdit l’usage des noms commerciaux : Château Laffitte, Château Laffitte Vitrant et Château Laffitte-Saint-Estèphe à Paul Vitrant. Interdiction confirmée par un arrêt de la cour de Bordeaux le 30 mars 1927. Conséquence, le domaine est rebaptisé château Laffitte-Carcasset.
Le 13 septembre 1932, le domaine intègre le premier classement des crus bourgeois dans la catégorie cru bourgeois supérieur.
Après la deuxième guerre mondiale, le domaine château Laffitte-Carcasset est la propriété de mademoiselle Andrée Vitrant et de monsieur Jean Delaye. Le vignoble possède alors une superficie de 25 hectares.
En 1955, achat du domaine par le vicomte Pierre de Foulhiac de Padirac (1916-1962).
De 1960 à 1970, le professeur Emile Peynaud intervient comme œnologue conseil du domaine.
Après le décès en 1962, de Pierre de Foulhiac de Padirac, le domaine est repris par son fils, Philippe puis ses petits enfants Pierre et Foulques.
En 1982, la superficie du vignoble est de 34 hectares.
En 1991, la propriété possède une taille de 55 hectares pour un vignoble de 25 hectares.
Le 17 juin 2003, le domaine est retenu dans la catégorie cru bourgeois du nouveau classement des crus bourgeois. Classement annulé en février 2007 par la cour administrative de Bordeaux suite à l'appel de 77 châteaux non classés.
En février 2017, le domaine est vendu par la famille de Padirac à la société Eden Villages, propriété du groupe Rapido spécialisé dans la fabrication de véhicules de loisirs (marque Westfalia) et dirigée par Pierre Rousseau.

Les vins :
Densité moyenne de plantation : 9500 pieds à l'hectare.
Vendanges manuelles et mécaniques (pour l'essentiel).

.: ABC du Vin :.Rouge :

.: ABC du Vin :.

Cabernet-sauvignon, Merlot, Petit verdot.
Assemblage de 70 % Cabernet-sauvignon, 30 % Merlot.

.: ABC du Vin :.Rouge :

.: ABC du Vin :.

Le second vin du domaine porte le nom de : Château La Vicomtesse.
Assemblage de 60 % Cabernet-sauvignon, 40 % Merlot.
Élevage de 10 mois en fût de chêne.

.: ABC du Vin :.Rouge :

.: ABC du Vin :.

Château Haut La Gravière Cuvée Constance.
Vin produit sur un vignoble de 20 hectares en appellation Haut-Médoc issu du Château Haut La Gravière racheté dans les années 1980.
Assemblage de 80 % Cabernet-sauvignon, 20 % Merlot.
Élevage de 10 mois en fût de chêne.

.: ABC du Vin :.Rouge :

.: ABC du Vin :.

Château Grave La Cour.
Vin produit en appellation Saint-Estèphe sur un vignoble de 6 hectares.
Assemblage de 60 % Cabernet-sauvignon, 40 % Merlot.
Élevage de 10 mois en fût de chêne.
Voir aussi : Saint-Estèphe
Dernière modification: 13 Février 2017
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13