.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
AJ AL AM AN AR AU AV
ALO ALS ALT

Alsace

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 03/10/1962
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Alsace-Lorraine
Sous-région Alsace
Commune(s)
  • Bas-Rhin :
    Albe, Andlau, Avolsheim, Balbronn, Barr, Bergbieten, Bernardswiller, Bernardvillé, Bischoffsheim, Blienschwiller, Boersch, Bourgheim, Châtenois, Cleebourg, Dahlenheim, Dambach-la-Ville, Dangolsheim, Dieffenthal, Dorlisheim, Eichhoffen, Epfig, Ergersheim, Flexbourg, Furdenheim, Gertwiller, Gimbrett-Berstett, Goxwiller, Heiligenstein, Itterswiller, Kienheim, Kintzheim, Kirchheim, Kuttolsheim, Marlenheim, Mittelbergheim, Molsheim, Mutzig, Nothalten, Nordheim, Oberhoffen, Obernai, Odratzheim, Orschwiller, Osthoffen, Ottrott, Reichsfeld, Riedseltz, Rosenwiller, Rosheim, Rott, Saint-Nabor, Saint-Pierre, Scharrachbergheim/Irmstett, Scherwiller, Soultz-les-Bains, Steinseltz, Stotzheim, Traenheim, Villé, Wangen, Westhoffen, Wissembourg, Wolxheim, Zellwiller.
  • Haut-Rhin :
    Ammerschwihr, Beblenheim, Bennwihr, Bergheim, Bergholtz, Bergholtz-Zell, Berrwiller, Buhl, Cernay, Colmar, Eguisheim, Gueberschwihr, Guebwiller, Hartmanswiller, Hattstatt, Herrlisheim, Houssen, Hunawihr, Husseren-les-Châteaux, Ingersheim, Jungholtz, Katzenthal, Kaysersberg, Kientzheim, Leimbach, Mittelwihr, Niedermorschwihr, Obermorschwihr, Orschwihr, Osenbach, Pfaffenheim, Ribeauvillé, Riquewihr, Rorschwihr, Rodern, Rouffach, Saint-Hippolyte, Sigolsheim, Soultz, Soultzmatt, Steinbach, Thann, Turckheim, Uffholtz, Vieux-Thann, Voegtlinshoffen, Walbach, Wattwiller, Westhalten, Wettolsheim, Wihr-au-Val, Wintzenheim, Wuenheim, Zellenberg, Zimmerbach.

Sol Argile, Calcaire, granit, schiste
Superficie (ha) 21543
Climat Continental
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc / Rosé / Rouge
Encépagement Auxerrois, Chasselas, Chasselas rose, Gewurztraminer, Klevener de Heiligenstein, Muscat blanc, Muscat Ottonel, Muscat à petits grains rosés, Pinot blanc, Pinot gris, Pinot blanc, Pinot noir, Riesling, Sylvaner
Production (hl)
Dégustation
Type de vin
Température de service
Garde potentielle
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s)
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site du conseil interprofessionnel des vins d'Alsace
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
L'appellation Alsace s'étend sur environ 15000 hectares dans deux départements et 110 aires communales situés sur le flanc est du massif des Vosges et à proximité du Rhin, sur une bande étroite d'à peine plus de 500 mètres sur une longueur d'environ 170 kilomètres de Cleebourg dans le parc naturel régional des Vosges au nord à Thann au nord-ouest de Mulhouse au sud.
Le vignoble, installé sur des collines au relief souvent accusé, à une altitude variant entre 200 et 400 mètres, est disposé sur des failles géologiques créées par l'effondrement du fossé rhénan dans un axe nord-sud.
Les sols sont constitués d'une grande variété : argile, calcaire, granit, grès, marnes, schistes, etc.
L'exposition du vignoble est variée et le climat est de type continental avec un ensoleillement élevé et des pluies faibles).
A noter qu'il n'y a que trois appellations dans la région Alsace : Alsace, Alsace Grand cru et Crémant d'Alsace.
Les cépages composant le vignoble sont :
- Le cépage Auxerrois : originaire de la région Lorraine (Moselle) où il fut créé en 1904 à la station viticole de Laquenexy et fut utilisé pour replanter les vignobles après la crise phylloxérique.
- Les cépages Chasselas et Chasselas rose : présents dans le vignoble alsacien depuis au moins le 17ème siècle. Ils ne représente plus que 1 % de l'encépagement régional contre environ 20 % au milieu du 20ème siècle.
Autrefois, le Chasselas était également vinifié en vin de paille.
- Le cépage Gewurztraminer : c'est la forme aromatique du cépage Savagnin blanc. Ce cépage est généralement planté sur des sols marno-calcaires. Il représente environ 18 % de l'encépagement de l'appellation.
Gewürz signifie épicé.
- Le cépage Muscat ottonel : apparu vers 1850 dans l'encépagement alsacien. Il nécessite un sol argilo-calcaire.
Les cépages Muscat Ottonel et Muscat à petits grains rosés représentent environ 2 % de l'encépagement de l'appellation.
- Le cépage Pinot blanc : représente environ 20 % de l'encépagement de l'appellation Alsace. C'est le cépage principal pour la production du Crémant d'Alsace.
Le Pinot blanc est appelé en alsacien Clevner d'où certains vins commercialisés dans l'appellation Alsace Clevner.
- Le cépage Pinot gris : depuis le 1er avril 2007 il ne peut être utiliser que sous le nom de Pinot gris. Il est généralement planté sur des sols calcaires et représente environ 12 % de l'encépagement de l'appellation.
Le Pinot gris a porté différents noms en Alsace. Vers 1870 il s’appelait Grauer Tokayer, au cours du 20ème siècle il devient Tokay gris, Tokay d'Alsace et Tokay Pinot gris.
- Le cépage Riesling : représente environ 23 % de l'encépagement et de la production de l'appellation. C’est le plus important cépage en quantité de l'appellation Alsace.
Le nom du cépage serait issu de l'allemand Riesen (couler) en raison de sa sensibilité à la coulure.
- Le cépage Sylvaner : cépage implanté sur des sols légers de cailloux et de sable. Il représente environ 12 % de l'encépagement de l'appellation.
- Le cépage Pinot noir : seul cépage rouge autorisé dans l'appellation Alsace. Il représente environ 9 % de l'encépagement de l'appellation, peut être vinifié en blanc, en rosé et en rouge et est généralement planté sur un sol argilo-calcaire.

Histoire :
La vigne est cultivée dans cette zone depuis au moins l'époque romaine et de manière constante depuis le début du Moyen-Âge. Le Rhin étant le principal moyen de communication employé pour trouver un débouché aux vins produits.
Le cépage riesling, probablement d'origine allemande, introduit dès le 9ème siècle (843) dans le Reinghau sous le règne de Louis II dit le Germanique ou de Bavière (806-876) qui devient roi de Francie orientale en 843 suite au partage de l'empire de Charlemagne est introduit dans le vignoble alsacien dès le 16ème siècle.
En 1561 fut créé la confrérie Saint-Étienne d'Alsace qui fonctionna jusqu'en 1848, puis fut recréée en 1947 à Ammerschwihr.
Le 24 octobre 1648, l'Alsace est rattachée à la France après les traités de Westphalie suite à la guerre de Trente Ans (à l'exception de Strasbourg rattachée en 1681).
Jusqu'à la guerre de 1870, les vins d'Alsace sont connus sous la dénomination Vins d'Alsace ou Vins du Rhin français. L'annexion par l'empire allemand en 1871 entraînera l'interdiction de ces dénominations et l'utilisation d'une partie de la production comme vin médecin des vins du Rhin à Mayence.
Dès le 1er janvier 1872, le Reichsland Elsaß-Lothringen (territoire impérial d’Alsace-Lorraine) est intégré dans le Deutscher Zollverein (union douanière et commerciale des différents états allemands créée à partir de 1834 et rejointe par le Luxembourg en 1842).
A compter de ce moment, les autorités allemandes vont favoriser une production de masse des vins d'Alsace en permettant le coupage, le mouillage et le sucrage des vins ainsi qu'un rendement maximal des vignes.
L'Alsace (et la Lorraine) représentaient alors le tiers de la production totale des vins pour l'Allemagne avec environ 28000 hectares de vignoble (23000 hectares pour l'Alsace et 5000 hectares pour la Lorraine) pour 60000 vignerons.
Conséquence de la crise phylloxérique, le paysage viticole est bouleversé avec la fin de la plantation des cépages en mélange dans le vignoble. Cette méthode de culture de la vigne explique l'existence des vins nommés Zwicker (assemblage en alsacien).
Jusqu'au début du 20ème siècle, il existait une production de vin de liqueur et de vin de paille.
En 1895, la Rappoltsweiler Winzerverein est créée à Ribeauvillé. Il s'agit de la première cave coopérative créée en Alsace, la première était la cave coopérative Pur Champagne créée à Damery en Champagne en 1891.
La loi du 7 avril 1909 interdit la mise en bouteille des vins produits en Alsace dans le but d’augmenter la production de masse.
En 1912, l'association des viticulteurs d'Alsace est créée à l'instigation d'Anselme Laugel (1851-1928).
Après la première guerre mondiale, le vignoble alsacien va connaître une violente crise économique qui va réduire progressivement la superficie du vignoble de 25000 hectares en 1903 à environ 12000 hectares dans les années 1970/1980. Les lois allemandes restant appliquées jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale.
Un décret du 25 août 1921 interdit le coupage des vins d'Alsace avec plus de 49 % de vins provenant d'ailleurs.
En 1929, l'association des viticulteurs d'Alsace présente un projet pour obtenir l'appellation d'origine.
Durant l'occupation allemande lors de la deuxième guerre mondiale, les cépages hybrides présents dans le vignoble alsacien sont arrachés.
Le 2 novembre 1945, une ordonnance désigne un comité d'experts des vins d'Alsace pour la protection des vins de qualité. Suivant l'influence germanique, elle met en avant la notion de cépage avant le terroir. Elle défini :
Les délimitations de l'appellation,
l'encépagement autorisé en deux catégories pour les vins blancs : cépages nobles (Gewurztraminer, Muscat, Pinot blanc, Pinot gris, Riesling et Sylvaner) et cépages courants (Burger (autorisé uniquement en coupage jusqu'en 1965), Chasselas, Goldriesling et Knipperlé),
l'encépagement pour les vins rouges : Pinot noir,
l'encépagement pour les vins clairets ou rosés : Pinot noir et Pinot meunier,
les différents vins pouvant être produits : vins de cépage, vins de coupage (Edelzwicker, Zwicker).
Le 21 mai 1955, un décret accorde le monopole de la bouteille dite alsacienne aux producteurs et négociants des vins d'Alsace.
Le 3 octobre 1962 l'appellation d'origine contrôlée est obtenue. Elle autorise de compléter l'appellation par la mention d'un nom de cépage et la commune d'origine.
Au début des années 1970, le cépage Sylvaner est le cépage le plus important de l'appellation Alsace avec près de 30 % de l'encépagement.
Le 30 juin 1971, un décret accorde la mention de la commune d’origine ou du terroir sur l'étiquette.
En 1972, la mise en bouteille des vins est obligatoire dans la région de production (Bas-Rhin, Haut-Rhin).
Le 20 novembre 1975, la mention Grand cru est accordée au vin d'Alsace.
Le 24 août 1976 est créé l'appellation Crémant d'Alsace.
Le 1er mars 1984, un décret crée et défini les conditions de production des mentions « Vendanges tardives » et « Sélection de grains nobles » qui existaient depuis au moins deux siècles avec une mention en allemand (spätlese et beerenauslese respectivement).
En 2010, la superficie du vignoble alsacien est d'environ 15300 hectares et le cépage Sylvaner ne représente plus que 8 % de l'encépagement.
A compter de 2011, des appellations communales sont créées, elles regroupent de une à cinq communes et ne concerne que certains cépages : Bienschwiller, Côtes de Barr, Côtes de Rouffach, Klevener de Heiligenstein, Ottrott, Roder, Saint-Hippolyte, Scherwiller, Vallée noble, Val Saint-Gréagoire, Wolxheim.
En 2014, sont ajoutées les appellations communales suivantes : Bergheim, Coteaux du Haut-Koenisbourg.

Les vins :
La production des vins d'Alsace représente près de 20 % de la production nationale française.
Un seul type de bouteille est utilisé en Alsace pour les vins tranquilles : La Flûte d'Alsace (décret de 1959).
Les vins de monocépage portent obligatoirement le nom du cépage sur l'étiquette.
Le décret du 30 juin 1971 autorise la mention d'un nom de climat ou de la commune d'origine pour les vins issus des cépages suivants : Chasselas, Gewurztraminer, Muscat, Pinot blanc, Pinot gris, Riesling et Sylvaner.
L'encépagement est principalement composé de cépages blancs plus le Pinot noir pour les vins rouges et clairets ou rosés.
On distingue les cépages nobles (Gewurztraminer, Muscat, Pinot gris, Riesling) des autres car seuls ceux-ci peuvent être vinifiés en vendanges tardives ou Sélection de Grains Nobles.
La majorité des vins produits sont des vins blancs (plus de 90 %).
Rendement maximal autorisé : 80 hectolitres par hectare (selon la dénomination : Auxerrois : 100 hL, Chasselas ou Gutedel : 100 hL, Gewurztraminer : 80 hL, Muscat : 90 hL, Muscat Ottonel : 90 hL, Pinot blanc : 100 hL, Pinot ou Klevner : 100 hL, Pinot gris : 80 hL, Riesling : 90 hL, Sylvaner : 100 hL) ou 68 hL si l'appellation Alsace est suivie d’un nom de lieu-dit.
Le rendement butoir est fixé à 96 hL ou 75 hL si l'appellation Alsace est suivie d’un nom de lieu-dit.

.: ABC du Vin :.Alsace Auxerrois :
.: ABC du Vin :.

Vin peu acide mais alcoolique aux notes de fleurs blanches, de fruits exotiques et d'épices.
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 4 à 5 ans.
le cépage Auxerrois peut être commercialisé sous son propre nom mais également sous l'appellation Alsace Pinot blanc, seul ou en assemblage ou sous l'appellation Alsace Pinot ou Alsace Klevner, seul ou en assemblage avec les cépages Pinot blanc, Pinot noir (vinifié en blanc) ou Pinot gris.
Le cépage Auxerrois peut également entrer dans l’assemblage de l’Edelzwicker et dans l’élaboration du Crémant d'Alsace.

.: ABC du Vin :.Alsace Chasselas :
.: ABC du Vin :.

Vin peu acide et léger aux arômes d'agrumes (citron), de fleurs blanches (aubépine), de fruits (amande, noisette), souvent une note de foin et une touche minérale.
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 1 à 3 ans.
Vin issu des cépages Chasselas et Chasselas rose.
L'Alsace Chasselas peut également être commercialisé sous l'appellation : Alsace Gutedel.

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Edelzwicker :
.: ABC du Vin :.

Vin pâle aux reflets verts, sec, généralement peu alcoolique, avec des arômes de fleurs blanches (aubépine) et d'agrumes (citron pamplemousse).
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 1 à 2 ans.
C'est un vin de carafe obtenu par un assemblage d'au minimum deux des cépages de l'appellation Alsace, le plus souvent à base de cépage Pinot blanc et ayant la particularité d'avoir son caractère propre, sans être dominé par la composante aromatique d'un des cépages assemblés.
Le terme Edelzwicker signifie Mélange noble.
Cette appellation, avec l'appellation Crémant d'Alsace, permet l'assemblage de l'ensemble des différents cépages de l'appellation Alsace : Auxerrois, Chasselas, Chasselas rose, Gewurztraminer, Klevener de Heiligenstein, Muscat blanc, Muscat Ottonel, Muscat à petits grains rosés, Pinot blanc, Pinot gris, Pinot blanc, Pinot noir, Riesling, Sylvaner plus le cépage Savagnin rose de l'appellation Klevener de Heiligenstein.
Les cépages de l'Edelzwicker sont vinifiés ensemble ou séparément.
L'Edelzwicker est généralement vendu en bouteille de 1 litre et non en flûte alsacienne.
Le Gentil d'Alsace fait l’objet d’une Charte Interprofessionnelle mais n'a pas l'agrément de l'INAO. C'est une dénomination commerciale de l'Edelzwicker comportant un minimum de 50 % des cépages « Nobles » alsacien : Gewurztraminer, Muscat, Pinot gris, Riesling. Chaque cépage étant vinifiés séparément avant assemblage.

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Gewurztraminer :
.: ABC du Vin :.

Vin a la robe jaune or, alcoolique et peu acide, aux arômes de fruits exotiques (ananas, fruit de la passion, litchi, mangue, santal...), de fleur (rose), de muscat, d'épices (pain d'épices, poivre...)et empyreumatique (fumée, réglisse) provoquant en bouche une sensation d'opulence.
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 2 à 10 ans.
Le cépage Gewurztraminer est un des quatres cépages « nobles » de l'appellation Alsace.
Il peut être vinifié en doux (Sélections de Grains Nobles ou Vendanges Tardives) ou en sec.
Le cépage Gewurztraminer est apparu dans le vignoble alsacien durant le 19ème siècle et a suplanté le cépage Traminer.

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Muscat :
.: ABC du Vin :.

Vin a la robe jaune claire et aux reflets verts dans sa jeunesse avec des notes très parfumées, florales (bourgeon de cassis), fruitées et surtout muscatées. En vieillissant des notes anises et épicées apparaissent.
Vinifié en sec donne l'impression de mordre dans du raisin.
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 2 à 5 ans.
Cépages autorisés : Muscat blanc (Muscat d'Alsace ou Muscat à petit grains blanc), Muscat à petits grains rose, Muscat ottonel.
Vin pouvant être produit à partir de trois cépages : Muscat blanc, Muscat Ottonel et Muscat à petits grains rosés.
Le Muscat d'Alsace peut être vinifié en doux (Sélections de Grains Nobles ou Vendanges Tardives) ou en sec.
L’Alsace muscat est généralement planté sur des sols argilo-calcaires.

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Pinot :
.: ABC du Vin :.

Vin à la robe pâle, sec et minéral, à l’acidité assez marqué avec des arômes d'agrumes (citron, pamplemousse, de fleurs blanches (aubépine) et de fruits (noisette fraîche, pêche, pomme).
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 4 à 5 ans.
L'Alsace Pinot peut être commercialisé sous l'appellation Alsace Klevner. Ne pas confondre avec l'Alsace Pinot blanc parfois commercialisé sous l'appellation Alsace Clevner.
Vin issu d'un ou des cépages suivants : Auxerrois, Pinot blanc, Pinot noir (vinifié en blanc), Pinot gris.

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Pinot blanc :
.: ABC du Vin :.

Vin a la robe pâle et aux reflets dorés, frais, aux arômes miellés d’agrumes, de fruits blancs (abricot, pêche, pomme) et de fleurs blanches avec parfois une finale épicée.
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 1 à 3 ans.
L'Alsace Pinot peut être commercialisé sous l'appellation Alsace Clevner. Ne pas confondre avec l'Alsace Pinot parfois commercialisé sous l'appellation Alsace Klevner.
Sous l'appellation Alsace Pinot blanc peuvent être commercialisés seul ou en assemblage les cépages Auxerrois et Pinot blanc.
Représente environ 20 % de l'encépagement de l'appellation Alsace.
Généralement planté sur des sols marno-calcaires.

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Pinot gris :
.: ABC du Vin :.

Vin complexe à la robe dorée, possédant un nez de fruits confits, de miel, de pain d'épices et de brûlé donnant en bouche une sensation intense et longue de moelleux et de gras.
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 3 à 10 ans
Le cépage Pinot gris est un des quatres cépages « nobles » de l'appellation Alsace.
Jusqu’en 2006, une tolérance autorisait l’utilisation du nom Tokay-pinot gris.
Ce cépage peut être vinifié en doux (Sélections de Grains Nobles ou Vendanges Tardives) ou en sec.
Généralement planté sur des sols argilo-calcaires, calcaires ou volcanique.

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Riesling :
.: ABC du Vin :.

Vin a la robe pâle, gras et puissant, aux arômes floraux (fleur de pêcher, tilleul), fruités (ananas, orange), minéraux (pierre à silex), complexes.
A noter que des arômes caractéristiques de pétrole apparaissent en vieillissant.
Apte à une longue garde.
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 2 à 10 ans.
Le cépage riesling est un des quatres cépages « nobles » de l'appellation Alsace. Il est essentiellement vinifié en sec mais peut être vinifié en doux (Sélection de Grains Nobles ou Vendanges Tardives).
Préfère les sols argilo-calcaires ou granitiques avec une exposition ensoleillée.

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Sylvaner :
.: ABC du Vin :.

Vin a la robe claire et aux reflets verts, léger et frais présentant des arômes citronnés et de fleurs blanches (acacia), légèrement herbacés.
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 2 à 4 ans.
Seul cépage non « noble » retenu dans l'appellation Alsace Grand cru (uniquement pour le climat Zotzenberg).

.: ABC du Vin :. Rosé :
Alsace pinot noir rosé :
.: ABC du Vin :.

Vin à la robe rose pâle, parfois saumonée, léger aux arômes de fruits rouges (cerise, fraise, framboise, groseille).
Température de service : 08-10 °C.
Garde potentielle : 1 à 2 ans.
Autrefois majoritaire, depuis le début des années 1980, la part de l'Alsace Pinot noir rosé décline dans la production des vins issus de ce cépage.
Peut être commercialisé sous les dénominations suivantes : Alsace Clairet, Alsace rosé, Alsace Schillerwein.

.: ABC du Vin :. Rouge :
Alsace pinot noir rouge :
.: ABC du Vin :.

Vin a la robe pâle, léger, aux arômes de fruits rouges et noirs (cassis, cerise, framboise, mûre), peu tannique.
Un nouveau type de vin rouge apparaît depuis quelques années produisant des vins plus charpentés, plus colorés et aux arômes tertiaires développés (cuir notamment).
Température de service : 10-12 °C.
Garde potentielle : 2 à 4 ans.
Peut être commercialisé sous la dénomination : Alsace rouge.

Il existe également deux mentions pour des vins issus de raisins botrytisés ou passerillés:

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Sélection de Grains Nobles :
.: ABC du Vin :.

La mention Sélection de Grains Nobles (ou SGN) est obligatoirement complétée par la mention du cépage utilisé et la mention du millésime est obligatoire.
Les cépages autorisés sont : Gewurztraminer, Muscat, Muscat Ottonel, Pinot gris et Riesling.

.: ABC du Vin :. Blanc :
Alsace Vendanges tardives :
.: ABC du Vin :.

La mention Vendanges Tardives (ou VT) est obligatoirement complétée par la mention du cépage utilisé et la mention du millésime est obligatoire.
Les cépages autorisés sont : Gewurztraminer, Muscat, Muscat Ottonel, Pinot gris et Riesling.
Dernière modification: 17 Février 2017
Éditeurs: Sylvain Torchet
< Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
© 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13