.: ABC du Vin :.
Appellations et Crus classés
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T V W Z
MA ME MI MO MU
MUE MUS MUT

Muscadet

Catégorie de l'appellation
Classement AOC
Date du classement 23/09/1937
Carte
Caractéristiques géographiques
Pays France
Région Vallée de la Loire
Sous-région Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Vendée
Commune(s)
  • Loire-Atlantique :
    Aigrefeuille sur Maine, Ancenis, Anetz, Barbechat, Basse-Goulaine, Le Bignon, La Boissière du Doré, Bouaye, Bouguenais, Bourgneuf en Retz, Brains, Carquefou, Le Cellier, La Chapelle Basse Mer, La Chapelle-Heulin, Château-Thébaud, La Chevrolière, Clisson, Corcoué sur Logne, Couffé, Frossay, Geneston, Gétigné, Gorges, Haute-Goulaine, La Haye-Fouassière, Le Landreau, Legé, Ligné, La Limouzinière, Le Loroux-Bottereau, Maisdon sur Sèvre, Mauves sur Loire, Mésanger, Monnières, Montbert, Mouzeil, Mouzillon, Oudon, Le Pallet, Le Pellerin, La Planche, Pont Saint-Martin, Port Saint-Père, La Regrippière, La Remaudière, Remouillé, Rezé, Saint-Aignan de Grandieu, Saint-Colomban, Saint-Fiacre sur Maine, Saint-Géréon, Saint-Herblon, Saint-Hilaire de Clisson, Saint-Julien de Concelles, Saint-Léger les Vignes, Saint-Lumine de Clisson, Saint-Lumine de Coutais, Saint-Mars de Coutais, Saint-Philbert de Grandlieu, Saint-Sébastien sur Loire, Sainte-Pazanne, Les Sorinières, Teillé, Thouaré sur Loire, Touvois, Vallet, Varades, Vertou, Vieillevigne.
  • Maine et Loire :
    Bouzillé, Champtoceaux, La Chapelle Saint-Florent, Drain, Landemont, Liré, Saint-Crespin sur Moine, Saint-Florent le Vieil, Tillières, La Varenne.
  • Vendée :
    Cugand, Rocheservière, Saint-Hilaire de Loulay, Saint-Philbert de Bouaine.

Sol Granit, Sable, Schiste
Superficie (ha) 3706
Climat Océanique
Couleurs et cépages
Couleur(s) Blanc
Encépagement Melon
Production (hl) 242643
Dégustation
Type de vin Vin sec et vif à la robe claire et aux reflets verdâtres avec des arômes fruités (citron, pomme verte) avec des notes iodées et minérales.
Température de service 08 °C à 10 °C
Garde potentielle 2 à 4 ans
Autres informations
Appellation(s) rattachée(s) Muscadet-Coteaux de la Loire, Muscadet-Côtes de Grandlieu, Muscadet-Sèvre et Maine, Muscadet sur lie
Appellation(s) de repli(s)
Site internet Site de promotion des appellations du Val de Loire
Caractéristiques
.: ABC du Vin :.

Présentation :
Appellation régionale située essentiellement au sud du département de la Loire-Atlantique et quelques communes des départements limitrophes.
Le vignoble est disposé à une altitude comprise entre 5 et 90 m, sur des coteaux à faible pente (3 à 4 % généralement) et des terrains alluvionnaires à proximité des rivières et de l'estuaire de la Loire.
Le cépage unique de l'appellation est d'origine bourguignonne (arrivé en 1635).

Histoire :
Après la domination romaine, dès le 6ème siècle, l'abbaye Saint-Martin de Vertou fondée en 576 par Saint-Martin de Vertou (?-601) cultivera un vignoble pour produire le vin sacramentel.
Le terme de Muscadet existe depuis au moins 1635, il est mentionné dans un bail conservé à Gorges.
Le vignoble est présent depuis au moins le 17ème siècle.
En 1709, le cépage Melon aurait mieux résisté au gel que le cépage Folle blanche ce qui expliquerait son développement ultérieur.
Mais c'est la crise phylloxérique, période d'une quarantaine d'années (1880-1920) où le vignoble souffrit du mildiou, de l'oïdium, du phylloxéra mais également d'invasion d'insectes (cochylis, eudémis, pyrale...), qui va transformer le vignoble du Muscadet avec l'abandon de la plantation en quinconces pour une plantation des vignes en ligne, ce qui permet la mécanisation des travaux agricoles (emploi de la charrue) et le développement du cépage Melon.
Le 23 septembre 1937, l'appellation d'origine contrôlée est obtenue.
En 1953, la superficie en production de l'appellation est de 716 hectares.
En 1969, la superficie en production de l'appellation est de 688 hectares.
La plantation importante durant la décennie 1980 provoque une crise de surproduction qui combinée au gel de 1991 et à la tempête de 1992 entraîne l'arrachage de 5000 hectares de vignoble.
Au début du 21ème siècle, le négoce devient le principal propriétaire de l'appellation avec près de 60 % du vignoble.
En 2017, débute une révision de l’aire parcellaire de l’appellation afin de procéder à une adaptation de celle-ci à la réalité économique, afin de reclasser en appellation Coteaux de la Loire, Côtes de Grandlieu ou Sèvre et Maine certaines parcelles ou d’éliminer les parcelles non exploitées.

Conditions de production du décret d'appellation:
  • Densité minimale de plantation : 6500 pieds/ha.
  • L'irrigation est interdite.
  • Rendement de base : 65 hl/ha.
  • La date des vendanges est fixée par arrêté préfectoral (décision du préfet après consultation des services de l'Institut national de l'origine et de la qualité et de l'organisme de défense et de gestion de l'appellation).
  • Titre alcoométrique volumique naturel minimum : 9,5 %.
  • Les techniques de concentration des moûts (cryoconcentration, cryosélection, pasteurisation, thermotraitement) sont interdites.
  • Titre alcoométrique volumique total maximum après enrichissement : 12 %.
  • Teneur maximale autorisée en sucres résiduels : 5 g/L.
  • Commercialisation possible à partir du 15 décembre suivant la récolte.
  • Le nom de l'appellation peut être complété par la mention Val de Loire.
  • Dernière modification: 8 Octobre 2017
    Éditeurs: Sylvain Torchet
    < Page d'accueil Dictionnaires | Top 10 | A propos | Liens | Connexion ^ Haut de la page
    © 2008 Sylvain Torchet XHTML | CSS Powered by Glossword 1.8.13